DINER GASTRONOMIQUE LES ELYSEES


 

 Restaurant Les Elysées Hôtel Vernet

Le 15 mars, 2007

Scroll down for the English Translation

Voir photos du diner ici:  http://leselysees.blogspot.com 

             Dîner du 15 Mars             

            Le 15 mars 07 André Pandiris, Bailli du Baillage de Paris organisait un dîner en l’Hôtel Vernet dont le chef  Eric Briffard meilleur ouvrier de France, venait de recevoir sa deuxième étoile sur le Guide Michelin.

            Vingt-quatre convives avaient répondues présent à ce dîner dont notre ami Alain Harvey Bailli de Poitiers, après la coupe de champagne de bienvenue pris en commun devant le drapeau de la Chaîne, pendant qu’une ravissante  Harpiste Italienne nous distillait sa douce musique.

Après les photos d’usages, le Bailli de Paris souhaite la bienvenue aux participant, et présente le Chef, qui fut lauréat du concours du meilleur jeune commis Rôtisseur en 1982 ; le concours eu lieu à l’Hôtel Ivoire à Abidjan, en présence de Monsieur Valby fondateur de la Chaîne, ainsi que Monsieur Baty, et Paluel ; qui furent tous invités par le 1° ministre Ivoirien à un dîner afin de fêter dignement cette victoir.

Les différents mets qui vont nous être servit sont explicités par le Chef Eric, quand au Sommelier il nous donne toutes les précisions, concernant les vignes ainsi que les mélanges utilisés dans les différents vins qui vont nous être servit.

Le  dîner de ce soir se déroule dans une ambiance très fraternelle, et bon enfant, ou la qualité des mets, le dispute à la qualité des conversations entre les membres de la Chaîne ou leurs invités, qui pour certain ne se connaissaient pas quelques instant avant, ce que j’appelle l’alchimie de la Chaîne. La plus part des Pays nous envie cette culture fraternelle, autour de la table, soyons vigilant et cultivons cette particularité très Française.

Nous nous quittons après avoir félicité le chef et sa brigade, pour cet excellent repas ou le rapport qualité prix fut vraiment exceptionnel.  Le chef Eric Briffard m’a promis d’adhérer à la Chaîne affaire à suivre.Ci-joint le menu, Eric avec élégance a mis devant chacun des convives le menu de la soirée signé de sa main.       

Menu

Apéritif : Coupe de champagne, “M” de Montaudon, brut blanc et ses amuse bouche.

Les  langoustines Bretonnes croustillantes à la truffe de Richerenches, rémoulade à la pomme verte. 

La gelée de poule chaude au foie gras et gingembre. 

La poularde de Bresse, rôtie au vin jaune, légumes racines en blanquette, ravioli aux chanterelles..

Le Marron glacé “Mont Blanc” au single malt, sorbet clémentine amère.

Les gourmandises.Eaux minérales, café, thé. 

Vin Blanc: Pouilly-Fuisse Domaine Vincent 2000 

Vin Rouge: Cahors 1983 Clos TRIGUEDINA 

When Bailli Andre Pandiris organized the dinner at Les Élysées, the restaurant had one lovely Michelin star.  But during the intervening weeks, Les Élysées received its coveted second star. What a lucky break for the Paris Bailliage of the Chaîne des Rôtisseurs!  Our members were able to benefit from an exceptional price – quality relationship.

The twenty-four members attending, including Alain Harvey, Bailli de Poitou et Aunis, first enjoyed champagne, and lighter than air seafood beignets. The sweet strains of a harpist completed the enchanting beginning of this gastronomic adventure.

Bailli Pandiris bid welcome to all, and introduced our chef, Eric Briffard who, in 1982 actually won the Jeune Commis Rôtisseur competition.  This competition took place at the Hotel Ivoire in Abidjan in the presence of Chaîne founder Jean Valby, along with Robert Baty and Paluel. Afterwards the Prime Minister of the Ivory Coast hosted a celebratory dinner for the Chaîne.

Chef Briffard shared his thoughts and descriptions of the menu that was to follow, then we found our places and the dinner began. Once seated, our sommelier, Patrice Vidanene described our wines for the evening and why they were selected. 

Bailli Pandiris commented, “The ambiance of the dinner was very fraternal.  Was it the quality of the cuisine, or the quality of the conversations between members and guests who only met moments before that made the evening so special? That is what I call the chemistry of the Chaine.  Most other countries envy our fraternal culture around the table.  We should be vigilant and cultivate this French quality.”

The evening ended as members enthusiastically congratulated Chef Briffard and his staff for an excellent dinner.  The chef gave each participant an autographed menu as a souvenir of the event, and gave Bailli Pandiris his promise to join the Chaine. 

The Menu-

Champagne “M” Montaudon, brut: seafood beignets

Pouilly-Fuisse Domaine Vincent 2000: Crunchy crusted Crayfish from Brittany with Richerenches truffles and green apple rémoulade

Warm chicken aspic with fois gras and ginger

Cahors 1983 ClosTriguendina Prince Probus: Chicken from Bresse, roasted in vin jaune, root vegetables in cream and chanterelle ravioli

Sugared Chestnut purée with single malt scotch and bitter orange sorbet.

Waters, after dinner coffees and teas served with sweet surprises

  

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: